LA CLASSE MINI

Tout le monde connait bien la "classe mini" voiliers de 6,50m, capables de traverser l’Atlantiques, cette classe existe depuis plus de trente ans et en a fait rêver plus d’un, elle possède un calendrier de course bien rodé, aussi bien en méditerranée qu’en Atlantique et tous les 2 ans l’aboutissement du "ministe" la mini-transat…. 

oui mais, alors que cette classe avait été créée pour offrir aux plus modestes l’opportunité de traverser l’Atlantique on est aujourd’hui bien loin de cela.

en effet, si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure "Mini" commencez par trouver de bons Sponsors pour espérer prendre le départ a bord d’un "Proto" compétitif,  et même si vous y parvenez il vous faudra maitriser "la bête" avec quilles pivotantes, bout-dehors de plus de 2 mètres, surface de voile démesurée. soyons clairs, ces voiliers ne sont pas a mettre entre toutes les mains. de plus la croisière a bord de ces voiliers n’est absolument pas envisageable. 

Bien sur il vous reste l’option "mini de série" beaucoup moins couteux, quoi que pas donné quand même, moins extrêmes, mais absolument pas confortable pour la croisière avec femme et enfant ou même entre amis. 

enfin, vous pouvez vous reporter sur des voiliers d’occasions, mais souvent un peu fatigué, plus vraiment compétitifs et pas plus confortable pour la croisière. 

LA CLASSE 40

penchons nous à présent sur la classe 40, très beaux voiliers, rapides, marins, confort suffisant pour la croisière, sans plus mais tant mieux, beau programme de courses (la route du rhum quand même!!!!) et classe dynamique. Voiliers très rapides mais pas extrêmes.(quoi que ?)  Ces voiliers ont tous pour plaire, malheureusement leur prix reste tout de même très élevé pour monsieur "tout-le-monde"

Passons….

LA CLASSE 9,50

alors la je doit dire qu’ont y a cru il y a environ 2 ans quand Jean Marie Vidal annonçait la création d’une classe "économique", pouvant servir un programme de courses sans oublier la croisière familiale. 

cette classe est vraiment parfaite ou du moins le sera quand un programme de couses plus étoffé verra le jour. 

Oui mais, comptez tout de même un budget conséquent dépassant facilement les 150000€ tout équipé. serte on est loin des budgets de la classe 40 mais quand même…. 

LA CLASSE OUBLIÉE !!!!

Je m’étonne que personne n’ait pensé a créer une "classe 7,50" ces petits voiliers ont vraiment tout pour plaire…. Ils sont rapides et funs sans êtres extrêmes, Spartiates mais habitables pour la croisière (wc, évier, réchaud, 4 à 5 couchages, hauteur sous barrot correct, réserve d’eau etc….) ils peuvent convenir pour le solo, le double ou l’équipage, et leur prix tourne en général autour des 60000€ neuf, tout équipé (voiles de bonne facture, sécurité, matériels divers etc) de plus ils sont très simple et peu coûteux de leur apporter un entretien régulier.  De nombreux chantiers en possèdent déjà dans leurs catalogues, je pense par exemple au Django, Super Calin, Bepox, mistral, sun2000, First etc….  

Tous ces voiliers sont capables de réaliser de belles traversées comme la Corse, les Baléares etc…. Armand Vigne a même traversé l’Atlantique à bord d’un Django75 (allé – retour via les Açores) et un Mistral 75 a je crois traversé l’Atlantique Nord, lors du "Jester Trophy" 

l’idée en fait serait de créer une "classe" ou une "jauge"  reprenant tous les points communs qu’ont ces voiliers, en créant par exemple non pas une longueur limite de 7,50 mais une longueur comprise entre 7,40 et 7,80m par exemple, pareil pour le tirant d’eau etc, etc… 

et là vous avez entre les mains une classe déjà étoffée d’un grand nombre de voiliers près a en découdre, composée de marins amateurs, passionnés, qui ne souhaitent qu’une chose: régater en temps réel, en côtier et parfois en semi hauturier avec comme "carotte" une belle traversée a la fin de l’année ou tous les 2 ans et ceci sans oublier les week end en famille et les croisières estivales.

A suivre…..